Nouvelles recettes

Plentil Fattoush (Salade Israélienne) Avec Chips De Lentilles

Plentil Fattoush (Salade Israélienne) Avec Chips De Lentilles


Une salade fraîche et vibrante remplie de fleurs de légumes printaniers et d'ingrédients hypoallergéniques directement dans votre bol

Une salade fraîche et vibrante remplie de fleurs de légumes printaniers et d'ingrédients hypoallergéniques directement dans votre bol.

Cette recette est fournie par Profite de la vie.

Ingrédients

  • 2 onces de chips de lentilles, comme les Plentils à l'aneth et à la crème sure Enjoy Life Foods
  • 2 grosses tomates coupées en dés ou 1 contenant de tomates raisins coupées en deux
  • 5 petits radis tranchés finement
  • 2 mini concombres, coupés en dés
  • 2 oignons verts, tranchés finement
  • ¼ tasse de menthe hachée
  • ¼ tasse de persil plat haché
  • 4 cuillères à soupe de jus de citron frais
  • 1/3 tasse d'huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe de sumac (trouvable en ligne ou dans les magasins spécialisés et en option)

Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za'atar - Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), une herbe qui provient des baies d'un buisson sauvage, qui pousse à l'état sauvage en Méditerranée, en particulier dans des régions comme le sud de l'Italie, la Sicile et certaines parties du Moyen-Orient, notamment en Iran. Le sumac est un ingrédient essentiel de la cuisine arabe, préféré au citron pour l'acidité et l'astringence. A ne pas confondre avec son relative herbe à puce (rhus toxicondendron) cette variété est non toxique et a une couleur rouge bordeaux foncé. Lorsque la baie est séchée et réduite en poudre, elle a un goût acidulé, acide et citronné. C'est ainsi que vous le verrez en magasin, sous sa forme moulue avec une couleur brun rougeâtre profond. Vous pouvez acheter du sumac dans la plupart des épiceries ethniques, des magasins d'épices et bien sûr en ligne.

En plus d'être une simple gâterie savoureuse, le sumac a de nombreux bienfaits pour la santé. Par exemple, les pigments profonds trouvés dans les baies sont dus à la forte concentration d'anthocyanes, qui sont des composés très spéciaux qui présentent une action antioxydante. Les anthocyanes aident à réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Ils peuvent également aider à prévenir la dégénérescence maculaire en protégeant les yeux des dommages causés par les radicaux libres, en augmentant la circulation et en stabilisant les structures de collagène (qui maintiennent les tissus ensemble). Vous pouvez également trouver des anthocyanes dans des aliments tels que les mûres, les myrtilles, le riz noir, les raisins et l'açaï.

L'herbe de sumac peut également aider dans le traitement des troubles digestifs courants, notamment les maux d'estomac, le reflux acide, la constipation, les symptômes fébriles et les selles irrégulières. On pense qu'il contient à la fois des effets antimicrobiens et antioxydants.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, le fattoush comprend généralement une quantité généreuse de pain pita, souvent frit dans de l'huile d'olive. Ceci afin d'éviter que le pita ne devienne détrempé lorsqu'il est mélangé à tous ces délicieux légumes juteux. Si vous êtes sans gluten ou évitez les aliments frits, vous pouvez faire comme moi et utiliser des craquelins de lin crus simplement émiettés pour ajouter du croquant et de la texture. Alternativement, du pain plat ou des craquelins à grains entiers, ou simplement griller un pita au lieu de le faire frire (bien que cette partie soit très délicieuse !). Quoi que vous choisissiez, il est essentiel d'inclure un composant croustillant et riche en glucides à cette salade, car c'est vraiment la star du spectacle.

Il est également important de noter que les herbes de cette salade ne sont pas simplement une garniture. Comme vous pouvez le voir d'après les quantités que j'ai demandées, elles font en fait partie intégrante du fattoush traditionnel. Pensez aux herbes comme à la laitue, et rappelez-vous qu'elles améliorent également le profil nutritionnel de cette salade, un grand moment.

Instructions:
1. Lavez, préparez et coupez tous les légumes en morceaux de la taille d'une bouchée. Laver, essorer les herbes et les hacher. Placer dans un grand bol.
2. Verser la vinaigrette sur la salade, remuer et laisser reposer au moins 30 minutes à température ambiante pour permettre aux saveurs de se fondre.
3. Juste avant de servir, saupoudrer généreusement de za'atar, émietter des craquelins de lin crus (ou la garniture croustillante de votre choix) et incorporer à la salade. Profitez immédiatement.

Vinaigrette Fattouche
Ingrédients:
¼ tasse d'huile d'olive extra vierge pressée à froid
¼ tasse de jus de citron fraîchement pressé
le zeste d'1 citron (bio, non ciré si possible)
1 c. miel liquide cru ou sirop d'érable
2 - 4 gousses d'ail, hachées
quelques pincées de sel de mer
une pincée de poivre noir

Instructions:
1. Mettez tous les ingrédients dans un bocal avec un couvercle léger et secouez.

Za'atar
Vous pouvez faire une version crue de cette garniture étonnante en utilisant des graines de sésame crues. Mais pour vraiment faire ressortir l'impressionnante saveur de noisette de ces petits gars, faites griller légèrement les graines de sésame dans une poêle sèche à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elles commencent à éclater. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ tasse de graines de sésame (crues ou grillées)
¼ tasse de sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(C'est une bonne "quantité de départ", mais n'hésitez pas à doubler, tripler, quadrupler la recette si vous voulez plus de za'atar !)

Instructions:
1. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.
2. Entonnoir dans un bocal en verre et conserver dans un endroit frais et sombre.


Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za’atar – Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), une herbe qui provient des baies d'un buisson sauvage, qui pousse à l'état sauvage en Méditerranée, en particulier dans des régions comme le sud de l'Italie, la Sicile et certaines parties du Moyen-Orient, notamment en Iran. Le sumac est un ingrédient essentiel de la cuisine arabe, préféré au citron pour l'acidité et l'astringence. A ne pas confondre avec son relative herbe à puce (rhus toxicondendron) cette variété est non toxique et a une couleur rouge bordeaux foncé. Lorsque la baie est séchée et réduite en poudre, elle a un goût acidulé, acide et citronné. C'est ainsi que vous le verrez en magasin, sous sa forme moulue avec une couleur brun rougeâtre profond. Vous pouvez acheter du sumac dans la plupart des épiceries ethniques, des magasins d'épices et bien sûr en ligne.

En plus d'être une simple gâterie savoureuse, le sumac a de nombreux bienfaits pour la santé. Par exemple, les pigments profonds trouvés dans les baies sont dus à la forte concentration d'anthocyanes, qui sont des composés très spéciaux qui présentent une action antioxydante. Les anthocyanes aident à réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Ils peuvent également aider à prévenir la dégénérescence maculaire en protégeant les yeux des dommages causés par les radicaux libres, en augmentant la circulation et en stabilisant les structures de collagène (qui maintiennent les tissus ensemble). Vous pouvez également trouver des anthocyanes dans des aliments tels que les mûres, les myrtilles, le riz noir, les raisins et l'açaï.

L'herbe de sumac peut également aider dans le traitement des troubles digestifs courants, notamment les maux d'estomac, le reflux acide, la constipation, les symptômes fébriles et les selles irrégulières. On pense qu'il contient à la fois des effets antimicrobiens et antioxydants.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, le fattoush comprend généralement une quantité généreuse de pain pita, souvent frit dans de l'huile d'olive. Ceci afin d'éviter que le pita ne devienne détrempé lorsqu'il est mélangé à tous ces délicieux légumes juteux. Si vous êtes sans gluten ou évitez les aliments frits, vous pouvez faire comme moi et utiliser des craquelins de lin crus simplement émiettés pour ajouter du croquant et de la texture. Alternativement, du pain plat ou des craquelins à grains entiers, ou simplement griller un pita au lieu de le faire frire (bien que cette partie soit très délicieuse !). Quoi que vous choisissiez, il est essentiel d'inclure un composant croustillant et riche en glucides à cette salade, car c'est vraiment la star du spectacle.

Il est également important de noter que les herbes de cette salade ne sont pas simplement une garniture. Comme vous pouvez le voir d'après les quantités que j'ai demandées, elles font en fait partie intégrante du fattoush traditionnel. Pensez aux herbes comme à la laitue, et rappelez-vous qu'elles améliorent également le profil nutritionnel de cette salade, un grand moment.

Instructions:
1. Lavez, préparez et coupez tous les légumes en morceaux de la taille d'une bouchée. Laver, essorer les herbes et les hacher. Placer dans un grand bol.
2. Verser la vinaigrette sur la salade, remuer et laisser reposer au moins 30 minutes à température ambiante pour permettre aux saveurs de se fondre.
3. Juste avant de servir, saupoudrer généreusement de za'atar, émietter des craquelins de lin crus (ou la garniture croustillante de votre choix) et incorporer à la salade. Profitez immédiatement.

Vinaigrette Fattouche
Ingrédients:
¼ tasse d'huile d'olive extra vierge pressée à froid
¼ tasse de jus de citron fraîchement pressé
le zeste d'1 citron (bio, non ciré si possible)
1 c. miel liquide cru ou sirop d'érable
2 - 4 gousses d'ail, hachées
quelques pincées de sel de mer
une pincée de poivre noir

Instructions:
1. Mettez tous les ingrédients dans un bocal avec un couvercle léger et secouez.

Za'atar
Vous pouvez faire une version crue de cette garniture étonnante en utilisant des graines de sésame crues. Mais pour vraiment faire ressortir l'impressionnante saveur de noisette de ces petits gars, faites griller légèrement les graines de sésame dans une poêle sèche à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elles commencent à éclater. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ tasse de graines de sésame (crues ou grillées)
¼ tasse de sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(C'est une bonne "quantité de départ", mais n'hésitez pas à doubler, tripler, quadrupler la recette si vous voulez plus de za'atar !)

Instructions:
1. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.
2. Entonnoir dans un bocal en verre et conserver dans un endroit frais et sombre.


Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za’atar – Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), une herbe qui provient des baies d'un buisson sauvage, qui pousse à l'état sauvage en Méditerranée, en particulier dans des régions comme le sud de l'Italie, la Sicile et certaines parties du Moyen-Orient, notamment en Iran. Le sumac est un ingrédient essentiel de la cuisine arabe, préféré au citron pour l'acidité et l'astringence. A ne pas confondre avec son relative herbe à puce (rhus toxicondendron) cette variété est non toxique et a une couleur rouge bordeaux foncé. Lorsque la baie est séchée et réduite en poudre, elle a un goût acidulé, acide et citronné. C'est ainsi que vous le verrez en magasin, sous sa forme moulue avec une couleur brun rougeâtre profond. Vous pouvez acheter du sumac dans la plupart des épiceries ethniques, des magasins d'épices et bien sûr en ligne.

En plus d'être une simple gâterie savoureuse, le sumac a de nombreux bienfaits pour la santé. Par exemple, les pigments profonds trouvés dans les baies sont dus à la forte concentration d'anthocyanes, qui sont des composés très spéciaux qui présentent une action antioxydante. Les anthocyanes aident à réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Ils peuvent également aider à prévenir la dégénérescence maculaire en protégeant les yeux des dommages causés par les radicaux libres, en augmentant la circulation et en stabilisant les structures de collagène (qui maintiennent les tissus ensemble). Vous pouvez également trouver des anthocyanes dans des aliments tels que les mûres, les myrtilles, le riz noir, les raisins et l'açaï.

L'herbe de sumac peut également aider dans le traitement des troubles digestifs courants, notamment les maux d'estomac, le reflux acide, la constipation, les symptômes fébriles et les selles irrégulières. On pense qu'il contient à la fois des effets antimicrobiens et antioxydants.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, le fattoush comprend généralement une quantité généreuse de pain pita, souvent frit dans de l'huile d'olive. Ceci afin d'éviter que le pita ne devienne détrempé lorsqu'il est mélangé à tous ces délicieux légumes juteux. Si vous êtes sans gluten ou évitez les aliments frits, vous pouvez faire comme moi et utiliser des craquelins de lin crus simplement émiettés pour ajouter du croquant et de la texture. Alternativement, du pain plat ou des craquelins à grains entiers, ou simplement griller un pita au lieu de le faire frire (bien que cette partie soit très délicieuse !). Quoi que vous choisissiez, il est essentiel d'inclure un composant croustillant et riche en glucides à cette salade, car c'est vraiment la star du spectacle.

Il est également important de noter que les herbes de cette salade ne sont pas simplement une garniture. Comme vous pouvez le voir d'après les quantités que j'ai demandées, elles font en fait partie intégrante du fattoush traditionnel. Pensez aux herbes comme à la laitue, et rappelez-vous qu'elles améliorent également le profil nutritionnel de cette salade, un grand moment.

Instructions:
1. Lavez, préparez et coupez tous les légumes en morceaux de la taille d'une bouchée. Laver, essorer les herbes et les hacher. Placer dans un grand bol.
2. Verser la vinaigrette sur la salade, remuer et laisser reposer au moins 30 minutes à température ambiante pour permettre aux saveurs de se fondre.
3. Juste avant de servir, saupoudrer généreusement de za'atar, émietter des craquelins de lin crus (ou la garniture croustillante de votre choix) et incorporer à la salade. Profitez immédiatement.

Vinaigrette Fattouche
Ingrédients:
¼ tasse d'huile d'olive extra vierge pressée à froid
¼ tasse de jus de citron fraîchement pressé
le zeste d'1 citron (bio, non ciré si possible)
1 c. miel liquide cru ou sirop d'érable
2 - 4 gousses d'ail, hachées
quelques pincées de sel de mer
une pincée de poivre noir

Instructions:
1. Mettez tous les ingrédients dans un bocal avec un couvercle léger et secouez.

Za'atar
Vous pouvez faire une version crue de cette garniture étonnante en utilisant des graines de sésame crues. Mais pour vraiment faire ressortir l'impressionnante saveur de noisette de ces petits gars, faites griller légèrement les graines de sésame dans une poêle sèche à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elles commencent à éclater. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ tasse de graines de sésame (crues ou grillées)
¼ tasse de sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(C'est une bonne "quantité de départ", mais n'hésitez pas à doubler, tripler, quadrupler la recette si vous voulez plus de za'atar !)

Instructions:
1. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.
2. Entonnoir dans un bocal en verre et conserver dans un endroit frais et sombre.


Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za'atar - Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), une herbe qui provient des baies d'un buisson sauvage, qui pousse à l'état sauvage en Méditerranée, en particulier dans des régions comme le sud de l'Italie, la Sicile et certaines parties du Moyen-Orient, notamment en Iran. Le sumac est un ingrédient essentiel de la cuisine arabe, préféré au citron pour l'acidité et l'astringence. A ne pas confondre avec son relative herbe à puce (rhus toxicondendron) cette variété est non toxique et a une couleur rouge bordeaux foncé. Lorsque la baie est séchée et réduite en poudre, elle a un goût acidulé, acide et citronné. C'est ainsi que vous le verrez en magasin, sous sa forme moulue avec une couleur brun rougeâtre profond. Vous pouvez acheter du sumac dans la plupart des épiceries ethniques, des magasins d'épices et bien sûr en ligne.

En plus d'être une simple gâterie savoureuse, le sumac a de nombreux bienfaits pour la santé. Par exemple, les pigments profonds trouvés dans les baies sont dus à la forte concentration d'anthocyanes, qui sont des composés très spéciaux qui présentent une action antioxydante. Les anthocyanes aident à réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Ils peuvent également aider à prévenir la dégénérescence maculaire en protégeant les yeux des dommages causés par les radicaux libres, en augmentant la circulation et en stabilisant les structures de collagène (qui maintiennent les tissus ensemble). Vous pouvez également trouver des anthocyanes dans des aliments tels que les mûres, les myrtilles, le riz noir, les raisins et l'açaï.

L'herbe de sumac peut également aider dans le traitement des troubles digestifs courants, notamment les maux d'estomac, le reflux acide, la constipation, les symptômes fébriles et les selles irrégulières. On pense qu'il contient à la fois des effets antimicrobiens et antioxydants.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, le fattoush comprend généralement une quantité généreuse de pain pita, souvent frit dans de l'huile d'olive. Ceci afin d'éviter que le pita ne devienne détrempé lorsqu'il est mélangé à tous ces délicieux légumes juteux. Si vous êtes sans gluten ou évitez les aliments frits, vous pouvez faire comme moi et utiliser des craquelins de lin crus simplement émiettés pour ajouter du croquant et de la texture. Alternativement, du pain plat ou des craquelins à grains entiers, ou simplement griller un pita au lieu de le faire frire (bien que cette partie soit très délicieuse !). Quoi que vous choisissiez, il est essentiel d'inclure un composant croustillant et riche en glucides à cette salade, car c'est vraiment la star du spectacle.

Il est également important de noter que les herbes de cette salade ne sont pas simplement une garniture. Comme vous pouvez le voir d'après les quantités que j'ai demandées, elles font en fait partie intégrante du fattoush traditionnel. Pensez aux herbes comme à la laitue, et rappelez-vous qu'elles améliorent également le profil nutritionnel de cette salade, un grand moment.

Instructions:
1. Lavez, préparez et coupez tous les légumes en morceaux de la taille d'une bouchée. Laver, essorer les herbes et les hacher. Placer dans un grand bol.
2. Verser la vinaigrette sur la salade, remuer et laisser reposer au moins 30 minutes à température ambiante pour permettre aux saveurs de se fondre.
3. Juste avant de servir, saupoudrer généreusement de za'atar, émietter des craquelins de lin crus (ou la garniture croustillante de votre choix) et incorporer à la salade. Profitez immédiatement.

Vinaigrette Fattouche
Ingrédients:
¼ tasse d'huile d'olive extra vierge pressée à froid
¼ tasse de jus de citron fraîchement pressé
le zeste d'1 citron (bio, non ciré si possible)
1 c. miel liquide cru ou sirop d'érable
2 - 4 gousses d'ail, hachées
quelques pincées de sel de mer
une pincée de poivre noir

Instructions:
1. Mettez tous les ingrédients dans un bocal avec un couvercle léger et secouez.

Za'atar
Vous pouvez faire une version crue de cette garniture étonnante en utilisant des graines de sésame crues. Mais pour vraiment faire ressortir l'impressionnante saveur de noisette de ces petits gars, faites griller légèrement les graines de sésame dans une poêle sèche à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elles commencent à éclater. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ tasse de graines de sésame (crues ou grillées)
¼ tasse de sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(C'est une bonne "quantité de départ", mais n'hésitez pas à doubler, tripler, quadrupler la recette si vous voulez plus de za'atar !)

Instructions:
1. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.
2. Entonnoir dans un bocal en verre et conserver dans un endroit frais et sombre.


Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za’atar – Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), une herbe qui provient des baies d'un buisson sauvage, qui pousse à l'état sauvage en Méditerranée, en particulier dans des régions comme le sud de l'Italie, la Sicile et certaines parties du Moyen-Orient, notamment en Iran. Le sumac est un ingrédient essentiel de la cuisine arabe, préféré au citron pour l'acidité et l'astringence. A ne pas confondre avec son relative herbe à puce (rhus toxicondendron) cette variété est non toxique et a une couleur rouge bordeaux foncé. Lorsque la baie est séchée et réduite en poudre, elle a un goût acidulé, acide et citronné. C'est ainsi que vous le verrez en magasin, sous sa forme moulue avec une couleur brun rougeâtre profond. Vous pouvez acheter du sumac dans la plupart des épiceries ethniques, des magasins d'épices et bien sûr en ligne.

En plus d'être une simple gâterie savoureuse, le sumac a de nombreux bienfaits pour la santé. Par exemple, les pigments profonds trouvés dans les baies sont dus à la forte concentration d'anthocyanes, qui sont des composés très spéciaux qui présentent une action antioxydante. Les anthocyanes aident à réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Ils peuvent également aider à prévenir la dégénérescence maculaire en protégeant les yeux des dommages causés par les radicaux libres, en augmentant la circulation et en stabilisant les structures de collagène (qui maintiennent les tissus ensemble). Vous pouvez également trouver des anthocyanes dans des aliments tels que les mûres, les myrtilles, le riz noir, les raisins et l'açaï.

L'herbe de sumac peut également aider dans le traitement des troubles digestifs courants, notamment les maux d'estomac, le reflux acide, la constipation, les symptômes fébriles et les selles irrégulières. On pense qu'il contient à la fois des effets antimicrobiens et antioxydants.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, le fattoush comprend généralement une quantité généreuse de pain pita, souvent frit dans de l'huile d'olive. Ceci afin d'éviter que le pita ne devienne détrempé lorsqu'il est mélangé à tous ces délicieux légumes juteux. Si vous êtes sans gluten ou évitez les aliments frits, vous pouvez faire comme moi et utiliser des craquelins de lin crus simplement émiettés pour ajouter du croquant et de la texture. Alternativement, du pain plat ou des craquelins à grains entiers, ou simplement griller un pita au lieu de le faire frire (bien que cette partie soit très délicieuse !). Quoi que vous choisissiez, il est essentiel d'inclure un composant croustillant et riche en glucides à cette salade, car c'est vraiment la star du spectacle.

Il est également important de noter que les herbes de cette salade ne sont pas simplement une garniture. Comme vous pouvez le voir d'après les quantités que j'ai demandées, elles font en fait partie intégrante du fattoush traditionnel. Pensez aux herbes comme à la laitue, et rappelez-vous qu'elles améliorent également le profil nutritionnel de cette salade, un grand moment.

Instructions:
1. Lavez, préparez et coupez tous les légumes en morceaux de la taille d'une bouchée. Laver, essorer les herbes et les hacher. Placer dans un grand bol.
2. Verser la vinaigrette sur la salade, remuer et laisser reposer au moins 30 minutes à température ambiante pour permettre aux saveurs de se fondre.
3. Juste avant de servir, saupoudrer généreusement de za'atar, émietter des craquelins de lin crus (ou la garniture croustillante de votre choix) et incorporer à la salade. Profitez immédiatement.

Vinaigrette Fattouche
Ingrédients:
¼ tasse d'huile d'olive extra vierge pressée à froid
¼ tasse de jus de citron fraîchement pressé
le zeste d'1 citron (bio, non ciré si possible)
1 c. miel liquide cru ou sirop d'érable
2 - 4 gousses d'ail, hachées
quelques pincées de sel de mer
une pincée de poivre noir

Instructions:
1. Mettez tous les ingrédients dans un bocal avec un couvercle léger et secouez.

Za'atar
Vous pouvez faire une version crue de cette garniture étonnante en utilisant des graines de sésame crues. Mais pour vraiment faire ressortir l'impressionnante saveur de noisette de ces petits gars, faites griller légèrement les graines de sésame dans une poêle sèche à feu moyen-vif jusqu'à ce qu'elles commencent à éclater. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ tasse de graines de sésame (crues ou grillées)
¼ tasse de sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(C'est une bonne "quantité de départ", mais n'hésitez pas à doubler, tripler, quadrupler la recette si vous voulez plus de za'atar !)

Instructions:
1. Mélanger tous les ingrédients dans un bol.
2. Entonnoir dans un bocal en verre et conserver dans un endroit frais et sombre.


Salade Fattoush au Za’atar

Fattoush est une salade pour célébrer l'été. Présentant les meilleurs produits de la saison, ses légumes à haute teneur en eau se rafraîchissent, tandis que les herbes égayent les choses avec une verdure fraîche. Complétez le tout avec une pincée magique de za'atar et vous obtenez un repas aux saveurs majeures qui met vos papilles gustatives dans le prochain train vers la ville fraîche !

Bien que ce soit un plat libanais bien connu, j'ai en fait mangé ma première assiette de ce délice savoureux à Los Angeles. Mes amis et moi avons souvent fréquenté un restaurant hors du commun dans un centre commercial parce que la nourriture était vraiment, vraiment délicieux (mais aussi parce que nous pouvions tous trouver quelque chose sur le menu qui nous convient – ​​pas toujours le plus simple !). La salade fattoush est arrivée par hasard à notre table un jour (je ne me souviens même pas de l'avoir commandée) et voilà, j'ai eu un avant-goût de la lumière. C'est quoi ce truc incroyable ?! Tellement citronné. Tellement herbacé. Tellement propre et cool et collectivement croustillant! Et saupoudré de trucs rouges très acidulés dont j'ai appris plus tard que c'était du sumac – de l'amour pur, je vous le dis. Le tout est une assiette de génie.

Fattish est dérivé de l'arabe gros “crush” et le suffixe d'origine turque -ūsh. Frapper des mots de cette façon était courant en arabe levantin. Le fattoush appartient à la famille des plats connus sous le nom de fattat (pluriel de fatteh), qui utilise du pain plat rassis comme base. Dans ce cas, les restes de pita ont une seconde chance en tant qu'ingrédient principal, mais le fattush comprend également des légumes comme les tomates, les oignons, les concombres, les radis et la laitue en plus des herbes comme la menthe fraîche et le persil selon la saison et le goût. Pour cette raison, la liste des ingrédients du fattoush peut varier et vous trouverez différentes versions de fattoush dans tout le Moyen-Orient.

Za’atar – Génie des saveurs en bouteille !

Mon ingrédient préféré dans le fattouch est cependant le Zaatar. Ce mélange d'épices est à base de sumac (rhus coriaria), an herb that comes from the berries of a wild bush, which grows wild in the Mediterranean, especially in regions like southern Italy, Sicily and parts of the Middle East, notably in Iran. Sumac is an essential ingredient in Arabic cooking, as preferred to lemon for sourness and astringency. Not to be confused with its relative poison ivy (rhus toxicondendron) this variety is non-poisonous and has a dark red burgundy colour. When the berry is dried and ground to powder, it has a tart, sour, lemon-y taste. This is how you will see it in stores, in its ground form with a deep reddish brown colour. You can purchase sumac at most ethnic grocers, spice shops, and of course online.

Aside from just being a tasty treat, sumac has many delightful health benefits. For example, the deep pigments found in the berries are due to the high concentration of anthocyanins, which are the very special compounds that exhibit antioxidant action. Anthocyanins help to decrease the risk of heart disease and cancer. They may also aid in the prevention of macular degeneration by protecting the eyes from free radical damage, increasing circulation and stabilizing collagen structures (which hold tissues together). You can also find anthocyanins in foods such as blackberries, blueberries, black rice, grapes, and açaí.

Sumac herb can also help in the treatment of common digestive disorders, including stomach upset, acid reflux, constipation, feverish symptoms, and irregular bowel movements. It is believed to contain both antimicrobial and antioxidant effects.

As I mentioned earlier, fattoush typically includes a generous amount of pita bread, often fried in olive oil. This is to avoid the pita becoming soggy when it’s mixed with all of those delicious juicy veggies. If you’re gluten-free or avoiding fried foods, you can do as I have done and use raw flax crackers simply crumbled up to add some crunch and texture. Alternatively, whole grain flatbread or crackers, or simply toast up a pita instead of frying it (although that part is very delicious!). Whatever you choose, it’s essential to include a crispy, carb-y component to this salad, since it truly is the star of the show.

Also important to note – the herbs in this salad are not simply a garnish. As you can see from the amounts I’ve called for, they are in fact an integral ingredient to the traditional fattoush. Think of the herbs as you would lettuce, and remember that they too boost this salad’s nutrition profile, big time.

Instructions:
1. Wash, prepare, and chop all veggies into bite-sized pieces. Wash, spin-dry herbs and chop. Placer dans un grand bol.
2. Pour dressing over salad, stir, and let stand for at least 30 minutes at room temperature to allow the flavours to meld.
3. Right before serving, sprinkle generously with za’atar, crumble raw flax crackers (or your crunchy topping of choice) and fold into salad. Profitez immédiatement.

Fattoush Salad Dressing
Ingrédients:
¼ cup extra virgin cold-pressed olive oil
¼ cup freshly squeezed lemon juice
zest of 1 lemon (organic, un-waxed if possible)
1 c. raw liquid honey or maple syrup
2 – 4 cloves garlic, minced
a couple pinches of sea salt
a pinch of black pepper

Instructions:
1. Put all ingredients in a jar with a light-fitting lid and shake.

Za’atar
You can make a raw version of this amazing topping by using raw sesame seeds. But to really bring out the awesome nutty flavour in these little guys, lightly toast the sesame seeds in a dry skillet over medium-high heat until they start to pop. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ cup sesame seeds (raw or toasted)
¼ cup sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(This is a good “starter amount”, but feel free to double, triple, quadruple the recipe if you want more za’atar!)

Instructions:
1. Combine all ingredients in a bowl.
2. Funnel into a glass jar and store in a cool, dark place.


Fattoush Salad with Za’atar

Fattoush is a salad for celebrating summer. Showcasing the season’s best produce, its high-water-content veggies get their cool on, while the herbs brighten things up with breezy greenness. Top it all off with a magical sprinkling of za’atar and you got yourself one major-flavour meal that puts your taste buds on the next train to fresh town!

Although it is a well-known Lebanese dish, I actually ate my first plate of this tasty delight in Los Angeles. My friends and I often patronized an off-the-cool-map restaurant in a strip mall because the food was really, vraiment delicious (but also because we could all find something on the menu to suit us – not always the easiest thing!). The fattoush salad serendipitously arrived at our table one day (I can’t even remember ordering it) and lo and behold, I got a taste of the light. What is this incredible stuff?! So lemon-y. So herbalicious. So clean and cool and collectively crisp! And sprinkled with some very tangy red stuff that I later learned was sumac – pure love I tells ya. The whole thing is a plate of genius.

Fattūsh is derived from the Arabic fatt “crush” and the suffix of Turkic origin -ūsh. Coining words this way was common in Levantine Arabic. Fattoush belongs to the family of dishes known as fattat (plural of fatteh), which uses stale flatbread as a base. In this case, leftover pita is given a second chance as the main ingredient, but fattush also includes vegetables such as tomatoes, onions, cucumbers, radishes, and lettuce in addition to herbs like fresh mint and parsley according to the season and taste. For this reason, the ingredient list for fattoush may vary, and you will find different versions of fattoush throughout the Middle East.

Za’atar – Flavour Genius in a Bottle!

My favourite ingredient in fattoush however, is Za’atar. This spice blend is based on sumac (rhus coriaria), an herb that comes from the berries of a wild bush, which grows wild in the Mediterranean, especially in regions like southern Italy, Sicily and parts of the Middle East, notably in Iran. Sumac is an essential ingredient in Arabic cooking, as preferred to lemon for sourness and astringency. Not to be confused with its relative poison ivy (rhus toxicondendron) this variety is non-poisonous and has a dark red burgundy colour. When the berry is dried and ground to powder, it has a tart, sour, lemon-y taste. This is how you will see it in stores, in its ground form with a deep reddish brown colour. You can purchase sumac at most ethnic grocers, spice shops, and of course online.

Aside from just being a tasty treat, sumac has many delightful health benefits. For example, the deep pigments found in the berries are due to the high concentration of anthocyanins, which are the very special compounds that exhibit antioxidant action. Anthocyanins help to decrease the risk of heart disease and cancer. They may also aid in the prevention of macular degeneration by protecting the eyes from free radical damage, increasing circulation and stabilizing collagen structures (which hold tissues together). You can also find anthocyanins in foods such as blackberries, blueberries, black rice, grapes, and açaí.

Sumac herb can also help in the treatment of common digestive disorders, including stomach upset, acid reflux, constipation, feverish symptoms, and irregular bowel movements. It is believed to contain both antimicrobial and antioxidant effects.

As I mentioned earlier, fattoush typically includes a generous amount of pita bread, often fried in olive oil. This is to avoid the pita becoming soggy when it’s mixed with all of those delicious juicy veggies. If you’re gluten-free or avoiding fried foods, you can do as I have done and use raw flax crackers simply crumbled up to add some crunch and texture. Alternatively, whole grain flatbread or crackers, or simply toast up a pita instead of frying it (although that part is very delicious!). Whatever you choose, it’s essential to include a crispy, carb-y component to this salad, since it truly is the star of the show.

Also important to note – the herbs in this salad are not simply a garnish. As you can see from the amounts I’ve called for, they are in fact an integral ingredient to the traditional fattoush. Think of the herbs as you would lettuce, and remember that they too boost this salad’s nutrition profile, big time.

Instructions:
1. Wash, prepare, and chop all veggies into bite-sized pieces. Wash, spin-dry herbs and chop. Placer dans un grand bol.
2. Pour dressing over salad, stir, and let stand for at least 30 minutes at room temperature to allow the flavours to meld.
3. Right before serving, sprinkle generously with za’atar, crumble raw flax crackers (or your crunchy topping of choice) and fold into salad. Profitez immédiatement.

Fattoush Salad Dressing
Ingrédients:
¼ cup extra virgin cold-pressed olive oil
¼ cup freshly squeezed lemon juice
zest of 1 lemon (organic, un-waxed if possible)
1 c. raw liquid honey or maple syrup
2 – 4 cloves garlic, minced
a couple pinches of sea salt
a pinch of black pepper

Instructions:
1. Put all ingredients in a jar with a light-fitting lid and shake.

Za’atar
You can make a raw version of this amazing topping by using raw sesame seeds. But to really bring out the awesome nutty flavour in these little guys, lightly toast the sesame seeds in a dry skillet over medium-high heat until they start to pop. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ cup sesame seeds (raw or toasted)
¼ cup sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(This is a good “starter amount”, but feel free to double, triple, quadruple the recipe if you want more za’atar!)

Instructions:
1. Combine all ingredients in a bowl.
2. Funnel into a glass jar and store in a cool, dark place.


Fattoush Salad with Za’atar

Fattoush is a salad for celebrating summer. Showcasing the season’s best produce, its high-water-content veggies get their cool on, while the herbs brighten things up with breezy greenness. Top it all off with a magical sprinkling of za’atar and you got yourself one major-flavour meal that puts your taste buds on the next train to fresh town!

Although it is a well-known Lebanese dish, I actually ate my first plate of this tasty delight in Los Angeles. My friends and I often patronized an off-the-cool-map restaurant in a strip mall because the food was really, vraiment delicious (but also because we could all find something on the menu to suit us – not always the easiest thing!). The fattoush salad serendipitously arrived at our table one day (I can’t even remember ordering it) and lo and behold, I got a taste of the light. What is this incredible stuff?! So lemon-y. So herbalicious. So clean and cool and collectively crisp! And sprinkled with some very tangy red stuff that I later learned was sumac – pure love I tells ya. The whole thing is a plate of genius.

Fattūsh is derived from the Arabic fatt “crush” and the suffix of Turkic origin -ūsh. Coining words this way was common in Levantine Arabic. Fattoush belongs to the family of dishes known as fattat (plural of fatteh), which uses stale flatbread as a base. In this case, leftover pita is given a second chance as the main ingredient, but fattush also includes vegetables such as tomatoes, onions, cucumbers, radishes, and lettuce in addition to herbs like fresh mint and parsley according to the season and taste. For this reason, the ingredient list for fattoush may vary, and you will find different versions of fattoush throughout the Middle East.

Za’atar – Flavour Genius in a Bottle!

My favourite ingredient in fattoush however, is Za’atar. This spice blend is based on sumac (rhus coriaria), an herb that comes from the berries of a wild bush, which grows wild in the Mediterranean, especially in regions like southern Italy, Sicily and parts of the Middle East, notably in Iran. Sumac is an essential ingredient in Arabic cooking, as preferred to lemon for sourness and astringency. Not to be confused with its relative poison ivy (rhus toxicondendron) this variety is non-poisonous and has a dark red burgundy colour. When the berry is dried and ground to powder, it has a tart, sour, lemon-y taste. This is how you will see it in stores, in its ground form with a deep reddish brown colour. You can purchase sumac at most ethnic grocers, spice shops, and of course online.

Aside from just being a tasty treat, sumac has many delightful health benefits. For example, the deep pigments found in the berries are due to the high concentration of anthocyanins, which are the very special compounds that exhibit antioxidant action. Anthocyanins help to decrease the risk of heart disease and cancer. They may also aid in the prevention of macular degeneration by protecting the eyes from free radical damage, increasing circulation and stabilizing collagen structures (which hold tissues together). You can also find anthocyanins in foods such as blackberries, blueberries, black rice, grapes, and açaí.

Sumac herb can also help in the treatment of common digestive disorders, including stomach upset, acid reflux, constipation, feverish symptoms, and irregular bowel movements. It is believed to contain both antimicrobial and antioxidant effects.

As I mentioned earlier, fattoush typically includes a generous amount of pita bread, often fried in olive oil. This is to avoid the pita becoming soggy when it’s mixed with all of those delicious juicy veggies. If you’re gluten-free or avoiding fried foods, you can do as I have done and use raw flax crackers simply crumbled up to add some crunch and texture. Alternatively, whole grain flatbread or crackers, or simply toast up a pita instead of frying it (although that part is very delicious!). Whatever you choose, it’s essential to include a crispy, carb-y component to this salad, since it truly is the star of the show.

Also important to note – the herbs in this salad are not simply a garnish. As you can see from the amounts I’ve called for, they are in fact an integral ingredient to the traditional fattoush. Think of the herbs as you would lettuce, and remember that they too boost this salad’s nutrition profile, big time.

Instructions:
1. Wash, prepare, and chop all veggies into bite-sized pieces. Wash, spin-dry herbs and chop. Placer dans un grand bol.
2. Pour dressing over salad, stir, and let stand for at least 30 minutes at room temperature to allow the flavours to meld.
3. Right before serving, sprinkle generously with za’atar, crumble raw flax crackers (or your crunchy topping of choice) and fold into salad. Profitez immédiatement.

Fattoush Salad Dressing
Ingrédients:
¼ cup extra virgin cold-pressed olive oil
¼ cup freshly squeezed lemon juice
zest of 1 lemon (organic, un-waxed if possible)
1 c. raw liquid honey or maple syrup
2 – 4 cloves garlic, minced
a couple pinches of sea salt
a pinch of black pepper

Instructions:
1. Put all ingredients in a jar with a light-fitting lid and shake.

Za’atar
You can make a raw version of this amazing topping by using raw sesame seeds. But to really bring out the awesome nutty flavour in these little guys, lightly toast the sesame seeds in a dry skillet over medium-high heat until they start to pop. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ cup sesame seeds (raw or toasted)
¼ cup sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(This is a good “starter amount”, but feel free to double, triple, quadruple the recipe if you want more za’atar!)

Instructions:
1. Combine all ingredients in a bowl.
2. Funnel into a glass jar and store in a cool, dark place.


Fattoush Salad with Za’atar

Fattoush is a salad for celebrating summer. Showcasing the season’s best produce, its high-water-content veggies get their cool on, while the herbs brighten things up with breezy greenness. Top it all off with a magical sprinkling of za’atar and you got yourself one major-flavour meal that puts your taste buds on the next train to fresh town!

Although it is a well-known Lebanese dish, I actually ate my first plate of this tasty delight in Los Angeles. My friends and I often patronized an off-the-cool-map restaurant in a strip mall because the food was really, vraiment delicious (but also because we could all find something on the menu to suit us – not always the easiest thing!). The fattoush salad serendipitously arrived at our table one day (I can’t even remember ordering it) and lo and behold, I got a taste of the light. What is this incredible stuff?! So lemon-y. So herbalicious. So clean and cool and collectively crisp! And sprinkled with some very tangy red stuff that I later learned was sumac – pure love I tells ya. The whole thing is a plate of genius.

Fattūsh is derived from the Arabic fatt “crush” and the suffix of Turkic origin -ūsh. Coining words this way was common in Levantine Arabic. Fattoush belongs to the family of dishes known as fattat (plural of fatteh), which uses stale flatbread as a base. In this case, leftover pita is given a second chance as the main ingredient, but fattush also includes vegetables such as tomatoes, onions, cucumbers, radishes, and lettuce in addition to herbs like fresh mint and parsley according to the season and taste. For this reason, the ingredient list for fattoush may vary, and you will find different versions of fattoush throughout the Middle East.

Za’atar – Flavour Genius in a Bottle!

My favourite ingredient in fattoush however, is Za’atar. This spice blend is based on sumac (rhus coriaria), an herb that comes from the berries of a wild bush, which grows wild in the Mediterranean, especially in regions like southern Italy, Sicily and parts of the Middle East, notably in Iran. Sumac is an essential ingredient in Arabic cooking, as preferred to lemon for sourness and astringency. Not to be confused with its relative poison ivy (rhus toxicondendron) this variety is non-poisonous and has a dark red burgundy colour. When the berry is dried and ground to powder, it has a tart, sour, lemon-y taste. This is how you will see it in stores, in its ground form with a deep reddish brown colour. You can purchase sumac at most ethnic grocers, spice shops, and of course online.

Aside from just being a tasty treat, sumac has many delightful health benefits. For example, the deep pigments found in the berries are due to the high concentration of anthocyanins, which are the very special compounds that exhibit antioxidant action. Anthocyanins help to decrease the risk of heart disease and cancer. They may also aid in the prevention of macular degeneration by protecting the eyes from free radical damage, increasing circulation and stabilizing collagen structures (which hold tissues together). You can also find anthocyanins in foods such as blackberries, blueberries, black rice, grapes, and açaí.

Sumac herb can also help in the treatment of common digestive disorders, including stomach upset, acid reflux, constipation, feverish symptoms, and irregular bowel movements. It is believed to contain both antimicrobial and antioxidant effects.

As I mentioned earlier, fattoush typically includes a generous amount of pita bread, often fried in olive oil. This is to avoid the pita becoming soggy when it’s mixed with all of those delicious juicy veggies. If you’re gluten-free or avoiding fried foods, you can do as I have done and use raw flax crackers simply crumbled up to add some crunch and texture. Alternatively, whole grain flatbread or crackers, or simply toast up a pita instead of frying it (although that part is very delicious!). Whatever you choose, it’s essential to include a crispy, carb-y component to this salad, since it truly is the star of the show.

Also important to note – the herbs in this salad are not simply a garnish. As you can see from the amounts I’ve called for, they are in fact an integral ingredient to the traditional fattoush. Think of the herbs as you would lettuce, and remember that they too boost this salad’s nutrition profile, big time.

Instructions:
1. Wash, prepare, and chop all veggies into bite-sized pieces. Wash, spin-dry herbs and chop. Placer dans un grand bol.
2. Pour dressing over salad, stir, and let stand for at least 30 minutes at room temperature to allow the flavours to meld.
3. Right before serving, sprinkle generously with za’atar, crumble raw flax crackers (or your crunchy topping of choice) and fold into salad. Profitez immédiatement.

Fattoush Salad Dressing
Ingrédients:
¼ cup extra virgin cold-pressed olive oil
¼ cup freshly squeezed lemon juice
zest of 1 lemon (organic, un-waxed if possible)
1 c. raw liquid honey or maple syrup
2 – 4 cloves garlic, minced
a couple pinches of sea salt
a pinch of black pepper

Instructions:
1. Put all ingredients in a jar with a light-fitting lid and shake.

Za’atar
You can make a raw version of this amazing topping by using raw sesame seeds. But to really bring out the awesome nutty flavour in these little guys, lightly toast the sesame seeds in a dry skillet over medium-high heat until they start to pop. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ cup sesame seeds (raw or toasted)
¼ cup sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(This is a good “starter amount”, but feel free to double, triple, quadruple the recipe if you want more za’atar!)

Instructions:
1. Combine all ingredients in a bowl.
2. Funnel into a glass jar and store in a cool, dark place.


Fattoush Salad with Za’atar

Fattoush is a salad for celebrating summer. Showcasing the season’s best produce, its high-water-content veggies get their cool on, while the herbs brighten things up with breezy greenness. Top it all off with a magical sprinkling of za’atar and you got yourself one major-flavour meal that puts your taste buds on the next train to fresh town!

Although it is a well-known Lebanese dish, I actually ate my first plate of this tasty delight in Los Angeles. My friends and I often patronized an off-the-cool-map restaurant in a strip mall because the food was really, vraiment delicious (but also because we could all find something on the menu to suit us – not always the easiest thing!). The fattoush salad serendipitously arrived at our table one day (I can’t even remember ordering it) and lo and behold, I got a taste of the light. What is this incredible stuff?! So lemon-y. So herbalicious. So clean and cool and collectively crisp! And sprinkled with some very tangy red stuff that I later learned was sumac – pure love I tells ya. The whole thing is a plate of genius.

Fattūsh is derived from the Arabic fatt “crush” and the suffix of Turkic origin -ūsh. Coining words this way was common in Levantine Arabic. Fattoush belongs to the family of dishes known as fattat (plural of fatteh), which uses stale flatbread as a base. In this case, leftover pita is given a second chance as the main ingredient, but fattush also includes vegetables such as tomatoes, onions, cucumbers, radishes, and lettuce in addition to herbs like fresh mint and parsley according to the season and taste. For this reason, the ingredient list for fattoush may vary, and you will find different versions of fattoush throughout the Middle East.

Za’atar – Flavour Genius in a Bottle!

My favourite ingredient in fattoush however, is Za’atar. This spice blend is based on sumac (rhus coriaria), an herb that comes from the berries of a wild bush, which grows wild in the Mediterranean, especially in regions like southern Italy, Sicily and parts of the Middle East, notably in Iran. Sumac is an essential ingredient in Arabic cooking, as preferred to lemon for sourness and astringency. Not to be confused with its relative poison ivy (rhus toxicondendron) this variety is non-poisonous and has a dark red burgundy colour. When the berry is dried and ground to powder, it has a tart, sour, lemon-y taste. This is how you will see it in stores, in its ground form with a deep reddish brown colour. You can purchase sumac at most ethnic grocers, spice shops, and of course online.

Aside from just being a tasty treat, sumac has many delightful health benefits. For example, the deep pigments found in the berries are due to the high concentration of anthocyanins, which are the very special compounds that exhibit antioxidant action. Anthocyanins help to decrease the risk of heart disease and cancer. They may also aid in the prevention of macular degeneration by protecting the eyes from free radical damage, increasing circulation and stabilizing collagen structures (which hold tissues together). You can also find anthocyanins in foods such as blackberries, blueberries, black rice, grapes, and açaí.

Sumac herb can also help in the treatment of common digestive disorders, including stomach upset, acid reflux, constipation, feverish symptoms, and irregular bowel movements. It is believed to contain both antimicrobial and antioxidant effects.

As I mentioned earlier, fattoush typically includes a generous amount of pita bread, often fried in olive oil. This is to avoid the pita becoming soggy when it’s mixed with all of those delicious juicy veggies. If you’re gluten-free or avoiding fried foods, you can do as I have done and use raw flax crackers simply crumbled up to add some crunch and texture. Alternatively, whole grain flatbread or crackers, or simply toast up a pita instead of frying it (although that part is very delicious!). Whatever you choose, it’s essential to include a crispy, carb-y component to this salad, since it truly is the star of the show.

Also important to note – the herbs in this salad are not simply a garnish. As you can see from the amounts I’ve called for, they are in fact an integral ingredient to the traditional fattoush. Think of the herbs as you would lettuce, and remember that they too boost this salad’s nutrition profile, big time.

Instructions:
1. Wash, prepare, and chop all veggies into bite-sized pieces. Wash, spin-dry herbs and chop. Placer dans un grand bol.
2. Pour dressing over salad, stir, and let stand for at least 30 minutes at room temperature to allow the flavours to meld.
3. Right before serving, sprinkle generously with za’atar, crumble raw flax crackers (or your crunchy topping of choice) and fold into salad. Profitez immédiatement.

Fattoush Salad Dressing
Ingrédients:
¼ cup extra virgin cold-pressed olive oil
¼ cup freshly squeezed lemon juice
zest of 1 lemon (organic, un-waxed if possible)
1 c. raw liquid honey or maple syrup
2 – 4 cloves garlic, minced
a couple pinches of sea salt
a pinch of black pepper

Instructions:
1. Put all ingredients in a jar with a light-fitting lid and shake.

Za’atar
You can make a raw version of this amazing topping by using raw sesame seeds. But to really bring out the awesome nutty flavour in these little guys, lightly toast the sesame seeds in a dry skillet over medium-high heat until they start to pop. Retirer du feu et laisser refroidir.

Ingrédients:
¼ cup sesame seeds (raw or toasted)
¼ cup sumac
2 cuillères à soupe. thym séché
1 cuillère à soupe. origan séché
(This is a good “starter amount”, but feel free to double, triple, quadruple the recipe if you want more za’atar!)

Instructions:
1. Combine all ingredients in a bowl.
2. Funnel into a glass jar and store in a cool, dark place.


Voir la vidéo: Cuisine Marocaine: La Célèbre Salade de Lentilles ASMR RECIPE